LE BLOGGING & LA CONFIANCE EN SOI ?

LE BLOGGING & LA CONFIANCE EN SOI ?

Vous avez sans doute remarqué que depuis quelques mois maintenant, les looks que je présente sur le blog, sont photographiés en extérieur. Un changement radical, pour moi, peut être un peu pour vous, mais aussi pour lui.

Comme beaucoup de bloggeuses c’est désormais mon chéri (le pauvre !) qui se tient dernière l’objectif ! C’est assez cliché pour une blogueuse de travailler avec son chéri, mais ça vient d’une passion soudaine m’a t’il dit ! C’est donc lui qui appui sur la gâchette (tant bien que mal, on ne s’invente pas photographe du jour au lendemain) et je peux vous dire que malgré nos 12 ans de vie commune et nos 7 ans de mariage, l’exercice s’avère toujours très compliqué pour moi. On se connait pourtant bien, non de diou !

Ça fait 7 ans que je blog, et j’ai toujours tenu cet espace personnel seule, un peu égoïstement peut-être, c’était mon bébé, mais aussi parce que je le voyais comme un jardin secret. J’en ai toujours très peu parlé à mes proches, même si je ne l’ai jamais caché, ma famille était bien sûr au courant, mais mon blog est un outil personnel sur lequel j’échange peu avec mon entourage.

Depuis deux ans la situation a bien changé, d’une part car il est devenu mon activité principale, mais aussi parce qu’il évolue. Il y a sept ans, la ligne éditorial du blog était axée principalement sur la mode et la beauté, aujourd’hui, bien que je reste passionnée par ces deux choses, le blog s’étoffe de billets d’humeur, gourmandises, enfants et voyages.

Comme je parle de mes chipies et de nos quelques week-ends, vous pensez bien que l’homme qui partage ma vie, car oui j’en ai un, mais il se fait très discret, se penche davantage sur le sujet maintenant. Une passion qui lui semblait tellement bizarre et futile il y a encore quelques années est devenue mon job à pleins temps. Alors forcement après toutes ces années de blogging, il s’est senti un peu obligé de s’y intéresser, me voyant tenace et assidue ! Et puis j’avoue l’avoir tellement embêter avec des projets qui me passionnaient à certains moments, qu’il n’a, en fin de compte, pas eu le choix !

Le fait d’être photographié à longueur de journée, (j’en rajoute un peu, car pour ma part il s’agit généralement, d’une séance de photos voir deux par semaine, pas plus) pour mettre en avant nos looks favoris, est souvent guise d’une grande confiance en soi, tout du moins c’est ce qui en ressort quand j’échange avec les gens, et c’est aussi ce que je me dis régulièrement en lisant mes blogs préférés.

MAIS, détrompez vous, pour ma part c’est toujours assez compliqué, même après 7 ans d’exercice. Mes photos n’ont pas toujours été prises en extérieur, et il y a une bonne raison à ça: je manque cruellement de confiance en moi et j’ai un regard très, voir trop, critique sur moi-même ! Le fait de vouloir tout gérer de A à Z me conforte aussi beaucoup ET j’ai un coté maniaque envers mon blog et mon compte Instgram un peu chiant, c’est vrai ! (je m’agace moi-même parfois, c’est pour dire, mais j’y travail !)

Il n’est pas naturel pour moi de sortir et de me faire photographier à la vue de tous les passants ! Pourquoi ? Je ne sais pas ! Peut-être parce que d’une part je ne me sens pas forcement à l’aise. Le regard des autres me gêne effectivement beaucoup, que ce soit celui des inconnus que je croise dans la rue, les parents des élèves de l’école de mes filles qui pourraient éventuellement tomber sur mon blog ou bien encore mes proches. En ce moment je fais un gros travail sur moi-même concernant ce point, alors même si il y a du progrès, parce qu’après tout je vis pour moi et pour personne d’autre et bien ce n’est pas encore si simple ! De deux parce que je ne suis pas mannequin. Par exemple pour les deux derniers looks postés sur le blog, j’avais très exactement 157 photos à trier ! Tout ça pour finalement en sélectionner entre 5 et 10 à vous présenter: “les poses” sont parfois catastrophiques je vous assure, et je ne me trouve pas du tout photogénique. Et de trois parce que comme beaucoup je suis (un peu) complexée. J’ai pour exemple, beaucoup de poitrine, oui je la camoufle bien mais croyais moi, c’est vrai ! J’ai aussi très peu de cheveux, tout du moins ils sont très fins, et ces deux choses là me complexe pas mal (enfin dans la limite du raisonnable, hein, ça ne m’empêche pas de vivre non plus) et par le fait, me faire prendre en photo par quelqu’un d’autre que moi-même me met vraiment mal alaise, j’ai l’impression qu’on ne verra que ma poitrine ou alors mes calvities naissantes ! (étrange hein ! )

Poser pour des marques, me faire photographier par un professionnel, proposer des articles look à mes partenaires, retrouver les copines pour un shooting (notamment avec la team 1P10S) reste une tâche très complexe à laquelle je me pose des limites tant je ne suis pas alaise dans cette démarche. Si peux éviter le passage devant l’objectif je le fais volontiers. Être photographier par mon cher et tendre est déjà difficile, alors être photographiée par quelqu’un d’autre, et qui plus est devant plusieurs personnes: bonjour l’angoisse ! J’ai constamment l’impression de paraitre bête et non-spontanée sur les photos, qu’il m’arrive de refuser certaines propositions. Le fait de rester authentique et naturelle est clairement ce qui m’importe le plus, surement parce que je lis/vois trop de blogs sur-joués, où les nanas (et les mecs) se tapent des poses digne du dernier Vogue, mais paradoxalement j’y arrive que très rarement. Voilà pourquoi je baisse souvent la tête et regarde souvent ailleurs sur les photos; un certain manque de confiance en moi sans doute !

Prends un café, ce n’est pas fini ;)

Alors croyais moi, tenir un blog n’est pas forcement synonyme de confiance en soi, mais c’est un excellent moyen de se mettre un coup de pied au cul. (bouhhh je parle mal !)

Prendre des photos en extérieur était et est toujours un vrai défi ! Pour nous deux d’ailleurs, car Morgan, (mon chéri) n’est pas photographe et n’est pas plus alaise que moi derrière l’objectif, même si, je suis sûre qu’il prend plaisir (enfin je l’espère) à m’aider dans cette tâche, et puis j’avoue que nous rigolons bien et ayant deux  jobs assez accaparement, c’est aussi pour nous, l’occasion de se retrouver sur le même projet et ça c’est plutôt chouette !

Le défi en plus de prendre des photos qui sont sans doute plus agréables à regarder pour vous, (je vois bien la différence d’engagement de votre part, grâce au petits coeurs qui se trouvent juste au dessus des titres des articles, depuis que les looks sont pris en extérieur) c’est aussi de s’améliorer. J’ai vraiment envie, et c’est une des choses qui me tient le plus à coeur, de vous proposer du contenu de qualité, tant par les photos quand c’est possible que par le contenu écrit de chaque article, et ça croyez moi ce n’est pas toujours évident. Je suis totalement autodidacte dans ses deux domaines, la photographie et l’écrire, (comme beaucoup de blogueurs je pense), alors j’essaie de m’améliorer constatent, mais ce n’est pas toujours évident. Il y a des jours où je n’ai pas d’inspiration pour poser deux mots devant l’autre, d’autres où j’ai tout simplement rien à dire ! (si ça m’arrive. Mon père va être surpris !) et d’autres ou le réglage de mon appareil va être ca-ta-stro-phique !

Et, si nous prenons en compte le nombre de blogs féminins en ligne actuellement, il faut clairement que notre contenu soit à la hauteur pour se “démarquer” ou tout du moins pour que les lectrices y trouvent un intérêt. Encore une fois si on se plonge dans le vif du sujet, sa confiance en soi à vite faite de redescendre à -10 devant tant de talent. Quand je vois ce que produisent les blogueuses que je suis depuis plusieurs années maintenant, et même les petites nouvelles qui arrivent sur la toile, je suis souvent impressionnée par leur travail ! Entre la qualité des articles et des photos et bien autant vous le dire qu’il faut rester accrocher pour continuer son chemin mais aussi pour continuer à faire vivre son entreprise si tel est le cas. Je pense néanmoins qu’il y a de la place pour tout le monde sur la toile, et au contraire que d’autres, je suis à chaque fois ravie de voir de nouveaux blogs éclore sur le web. Et même si aujourd’hui mon blog me permet de vivre, je n’ai JAMAIS été décourager par ces jolis blogs car je blog avant tout, tenez vous bien, ça risque de vous surprendre: par passion. Les blogueurs le disent souvent, mais entre le dire/le penser et le faire… il y a une réelle différence  ! Mais croyez-moi, c’est bien le cas pour ma part.

Mon blog étant ma petite entreprise, il était temps qu’on investisse dans ce changement. Comme toute entreprise, si à terme on investie pas et bien on a de fortes chances de se lasser et de ne plus prendre plaisir à travailler, sans investissement régulier une entreprise meurt à petit feu ! Pour le coup en terme d’investissement la photo en extérieur ne coûte absolument rien, mise à part un peu de temps, de bonne volonté et de confiance en soi. Si vous avez tout ça, vous avez de fortes chances de réussir dans vos projets ! Pour ma part après un joli thème WordPress, un bon appareil photo et objectif sympa afin de rendre cet espace un plus pro et agréable pour vous, je crois que c’est un des meilleurs investissement que j’ai fait: prendre le temps de fournir quelques chose de meilleur, même si c’est encore loin d’être parfait.

En fin de compte, moi qui aimais tant m’occuper de ce blog seule, je me rend compte qu’il est bon de demander de l’aide, des conseils et de s’entourer, chose que nous faisons très régulièrement avec l’équipe 1P10S en toute simplicité. Une bande de copines passionnées et passionnantes: on échange et on s’aide à l’aide d’un groupe, dès qu’une de nous en a besoin. Les petits et grands conseils sont toujours bons à prendre auprès des bonnes personnes, des personnes bienveillantes. Comme on dit souvent “l’union fait la force”, et effectivement seule c’est bien mais à plusieurs c’est souvent mieux, on avance plus vite !

Tout ça pour vous dire qu’il ne faut pas se mettre de barrières. Il ne faut pas attendre, qu’il faut tout simplement oser. J’ai attendu 7 ans avant d’oser. Oser demander, oser faire…

Maintenant… fonçons !

2 Commentaire(s)

  1. Coucou Auré,
    un petit mot pour réagir à cet article particulièrement touchant.
    Je n’aurai pas imaginé une seule seconde que tu n’étais pas à l’aise face à l’objectif, comme quoi, les apparences sont parfois trompeuses!
    En tout cas, tu n’as aucune raison de complexer, tu es sublime! Grosse poitrine et calvitie naissante ou pas, tu rayonnes!
    C’est super que ton amoureux se joigne à toi. De mon côté c’est l’inverse, il était là depuis le début mais j’essaie de faire un peu moins appel à lui ces derniers mois. Au bout de bientôt 10 ans, il en a un peu marre je crois ^^
    Pour en revenir à ton article, c’est super, on te sent pleine d’enthousiasme et motivée à fond. Bravo!
    Bisous.

    Reply
    • Ohhh merci ma Ju, et bien oui les photos c’est toujours la partie un peu galère, pourtant j’adore partager les billets mode comme quoi … c’est mon esprit de contradiction ça tu sais ;) Mais je travail dessus ! merci pour ton petit mot <3 bisous ma jolie brunette

Laisser un commentaire.