#SKINMASTERCLASS : LA PEAU DES ENFANTS

#SKINMASTERCLASS : LA PEAU DES ENFANTS

Je vous l’avais annoncé sur Facebook, mais cette année j’ai une nouvelle fois la chance de faire partie du programme #SkinasterCLass de La Roche Posay. Pour piqure de rappel, ce sont des masters class qui nous forment sur leurs produits afin de mieux les connaitre mais aussi et surtout afin de répondre au mieux à toutes vos questions. 

Cette première Master Class de 2017 était sur la peau des enfants. Un sujet, sur lequel nous aurions pu échanger des heures, tant parce que le sujet était interessant mais aussi parce que nous étions nombreuses à avoir des questions, auxquels bien sûr, les professionnels ont pris le temps de répondre.

Bien connaitre la peau de son enfant est important quand on est parent afin de traiter au mieux ses besoins. J’en ai déjà parlé ici à plusieurs reprises, Laura a une peau atopique, due aux allergies, j’étais donc ravie d’être là et afin d’en apprendre plus.

Aujourd’hui et point par point je partage avec vous ma journée avec l’équipe La Roche Posay, en espérant répondre au mieux à vos questions et vos interrogations. Mais commençons par le commencement : La peau, qu’est ce que c’est?

master class la roche posay

La peau, qu’est ce que c’est? 

On s’occupe souvent peu de notre peau et pourtant la peau est l’organe le plus important du corps humain. C’est un organe sensoriel, vivant, légèrement acide, qui nous protège absolument de tout (U.V, virus, poussières, champignons…). C’est l’enveloppe de nos organes, celles qui protège l’intérieur de notre corps, c’est pour dire si c’est important.

La peau est constituée de 3 couches :

Epiderme : c’est la couche la plus superficielle de la peau
Derme : il est situé entre l’épiderme et l’hypoderme. Le derme contient du collagène, de l’élastine et de la fibronectine qui le maintiennent souple et élastique.
Hypoderme : c’est la couche la plus profonde.

.

Est ce que les cosmétiques agissent sur toutes les couches de la peau? 

C’était important pour moi de revenir sur cette question, avant de plonger dans le vif du sujet, je me la suis moi-même beaucoup posé, étant donné qu’avec les soucis de peau de Laura, nous utilisons des crèmes à base de cortisone lorsque cela est nécessaire et ce depuis des années.

À entendre les dires de mon entourage, au sens large du terme, je ne parle pas que de mes proches mais aussi des personnes qui m’auraient vu passer ce genre de crème sur les bras et les jambes de ma filles, me laissent croire bien souvent, que ce type de crème n’est pas recommandée sur le long terme, et qu’à force de lui en passer elle pourrait attaquer son corps.

C’est donc une question primordiale, même si je savais qu’il n’y avait rien à craindre, les crèmes m’étant quoi qu’il en soit, à chaque fois prescrit par un médecin, mais je voulais en avoir le coeur net, et comme nous avions avec nous un spécialiste de la peau, autant vous dire que j’en ai profité.

Il faut savoir que les cosmétiques agissent uniquement sur l’epiderme, soit la première couche de la peau. Il est vrai que que chez les tout-petits, jusqu’à 3 ans, la peau est plus fine et par le fait à moins de défense immunitaire.  Néanmoins la peau d’un petit est sensiblement la même qu’un adulte à quelques différence près donc, le derme étant plus fin,   la peau du bébé laisse donc pénétrer bien plus facilement les produits appliqués, mais n’ira jamais jusqu’au derme et l’hypoderme.

Pour ma part le dermatologue, m’a effectivement conforté dans le sens où si mon enfant en avait besoin, il ne fallait donc pas que j’hésites à utiliser une crème à base de corticoïdes, afin de la soulager au mieux.

skinmaster class

.Spécificité de la peau des enfants

Pour mieux comprendre la peau de nos petites têtes blondes voilà quelques points qui pourraient vous aider.   

  • Il n’est pas nécessaire d’utiliser des produits spéciaux pour les bébés (à moins que votre enfant ait un vrai problème de peau). Il faut avant tout faire attention à la toxicité, à l’allergénicité et la comédogénicité. Chez La roche Posay les produits pour le bain sont idéaux pour toute la famille, il n’est donc pas nécessaire d’acheter des produits réservés aux enfants.
  • Concernant les produits pour le bain, encore une fois si l’enfant n’a pas de soucis spécifiques, vous pouvez tout à fait utiliser le même produit sur l’ensemble du corps (corps + hygiène intime). En cas d’irritations, vous pouvez utiliser Cicaplast lavant qui a des vertus très apaisantes.
  • Vous pouvez tout à fait utiliser des produits à base d’huiles, même pour les tout-petits, néanmoins veillez à ce qu’ils soit non-comédogène. Car oui, il existe des huiles comédogènes ce qui favorise l’apparition des imperfections, type boutons et points noirs.
  • La peau des petits cicatrise plus rapidement que celle d’un adulte, par le fait de sa cicatrisation rapide elle peut être plus douloureuse.
  • Si votre enfant n’a pas la peau sèche, il est inutile de lui passer de la pommade tous les jours. Une fois par semaine est suffisant. Je demande par exemple à Laura de se pommader après chaque douche alors que Maelle se crème  tout le corps généralement une fois par semaine voir tous les 10 jours. Néanmoins elles s’hydratent chaque jour le visage soit le matin, soit le soir après la douche. Mais vous pouvez tout à fait ne pas lui mettre de pommade du tout, si il n’a aucun problème spécifique. Aussi pour les petits qui ont la peau sèche, privilégiez les vêtements en coton et évitez la laine qui gratte, il ne les supportera pas. Faites aussi attention aux adoucissants qui sont très allergènes, privilégiez une lessive douce.
  • Votre enfant à la peau fragile, la gamme Lipikar de La roche Posay est spécialement conçue pour les peaux atopiques et fragiles, vous pouvez donc vous diriger vers cette gamme qui vous aidera au quotidien.

 

La peau des enfants eczémat

Les pathologies souvent observées chez l’enfant

Croûtes de lait : comment les traiter ?

Les croûtes de lait sont dues à sécrétion excessive de sébum qui piège les cellules mortes sur le haut du crâne. Mes deux filles en ont eu et, j’ai toujours trouvé ça très moche ! Pour s’en débarrasser, rien de plus simple : il suffit de faire un nettoyage quotidien ou tous les deux jours avec un shampooing adapté aux bébés que vous trouverez très facilement en pharmacie.

À noter tout de même :

– Il ne faut surtout pas gratter les croûtes de lait sec, cela pourrait entrainer de nouvelles irritations.
– Si les plaques sont vraiment vilaines, n’hésitez pas à masser le cuir chevelu avec de l’huile d’amande douce qui permettra de ramollir les croûtes.

.

L’eczéma, mon amour !

Non je déconne, mais l’eczéma à la maison on le connait bien ! Comme je vous le disais un peu plus haut Laura en fait depuis toute petite, bébé.

Chez un enfant de moins de 2 ans, le seul traitement contre l’eczéma est le dermocorticoïde. Cela existe en perfusion ou en comprimé en goutte et en crème. Attention à la dose utilisée, pour l’usage de la crème, il faut l’utiliser en petite quantité et uniquement sur les zone où la peau en a besoin. Le dosage du médicament dépend de l’âge de l’enfant, de la gravité de sa maladie et des régions du corps à traiter. Il est donc très important de ne pas soigner votre enfant en utilisant un produit prescrit à quelqu’un d’autre. Un mauvais dosage pourrait, à plus long terme, causer des effets secondaires indésirables.

Nous apprenons aussi une chose importante, saviez vous que le fait de pommader votre enfants permet de reculer les crises d’inflammations d’eczéma chez les enfants qui ont une peau atopique?  Et bien si, très sincèrement je ne me suis jamais vraiment posée la question étant donné que j’ai toujours beaucoup pommader Laura et ce depuis qu’elle est toute petite, mais c’est un point important tout de même à prendre en compte. Le fait d’avoir un rituel du pommadage entretient la barrière cutanée qui protège les allergènes! Et je peux vous dire que ça marche ! Un rituel de pommadage fait du bien à l’enfant qui a une peau atopique , il permettra de d’espacer les crises mais elles seront aussi moins violentes.

Pour ma part en cas de crise j’utilise une crème corticoïde depuis plusieurs années qui convient parfaitement à Laura et que je me fais prescrire par mon médecin généraliste dès que j’en ai besoin. Le dermatologue, me signal que même si la crème lui convient toujours, il est important de réévaluer les produits avec un médecin spécialisé (dermato) tout les deux, trois ans. (note à moi-même : prendre un rendez-vous !)

À noter :

– Si vous cherchiez une bonne crème pour l’eczéma, diriger vous vers Lipikar ! Elle comblera toutes vos attentes, je peux vous le garantir. En cas de crises, faites comme moi, faites vous prescrire un autre produit par un médecin.
– Un enfant pas traiter pour son eczéma, à plus de risques de développer de l’asthme.
–  Un enfant qui a la peau très sèche aura moins de chance d’avoir de l’acné.
– Il est très important d’apprendre à son enfant à se crémer afin qu’il soit parfaitement autonome.

Il faut savoir que La Roche Posay est très impliqué dans l’accompagnement des familles atopiques, (je vous le dis, ce programme est fait pour moi !) avec un programme spécial “Famille Lipikar”. Des études prouvent que Lipikar a un impact sur la qualité de vie. Il ne faut surtout pas laisser un enfant se gratter car cela va impacter son système neurologique cutané toute sa vie. Il est important de se faire aider et prendre en note toutes les informations nécessaires sur les dermocorticoïdes.

.

La varicelle :

Là, nous sommes tous d’accore pour dire que sur le sujet de la varicelle, tout le monde y va de sa petite expérience personnelle sans vraiment avoir été conseillé par un spécialiste de la peau. En effet, qui va voir un dermatologue pour une varicelle? Personne ! Entre les méthode de Grand-Mère et ce que nous pensons être le mieux pour notre enfant, croyez moi on y allait toutes de nos petits conseils bien veillants, pour en fin de compte s’apercevoir que pas mal de choses que nous pensions adaptées sont inutiles face à cette maladie infectieuse virale extrêmement contagieuse.

Tout d’abord sachez qu’il n’y a pas de produits spécifiques à la cicatrisation de la peau suite à la varicelle. Aucuns produits peuvent réellement empêcher les cicatrices. Cela dépend de la profondeur à laquelle va agir le virus. Le temps de cicatrisation est variable en fonction de la profondeur des lésions, ça ne dépend donc pas du grattage mais plutôt de la profondeur du virus.

Lors de la varicelle, le premier geste à adopter est d’apaiser la peau de l’enfant. Privilégiez des douches rapides, le gel lavant Cicaplast est fortement recommandé, utilisez un produit nettoyant légèrement antiseptique. Concernant l’hydratation, il est fortement déconseiller d’hydrater la peau lorsque les vésicules apparaissent. Au moment où les boutons commencent à former des croûtes, on peut alors utiliser des crèmes comme Cicaplast ou des baumes hydratants. Si la réaction est très suintante et crouteuse, il est conseillé de désinfecter avec du Chlorhexidine.

À noter :

-Contrairement à ce que l’on pourrait penser, n’utiliser pas de talc pour éviter la surinfection des plaies.
-Bien sécher son enfant après le bain ou la douche pour ne pas laisser les plaies macérer.

.

L’acné 

Même si l’acné est souvent associée aux peaux grasses, un enfant avec la peau sèche peut aussi en avoir. Pour cela il convient d’avoir une routine adaptée. Le premier point essentiel pour traiter une acné est l’hygiène. Il faut bien nettoyer le visage matin et soir avec un gel moussant pour les peaux jeunes ou une eau micellaire adaptée, qui nettoie ( et démaquille au moment l’adolescence). Le matin, appliquez un produits simple monothérapique ( une seule pathologie ).  Cette routine est idéale pour les plus jeunes.

Si votre enfant de 10 ans commence à avoir de l’acné et des petits points noirs, il faut également changer son hygiène avec un gel doux pour les peaux acnéiques comme le gel Effaclar. Généralement à cet âge, avec un bonne hygiène/routine, les boutons disparaissent. Avant 12 ans, il n’est pas nécessaires de consulter un dermatologue, à moins que l’acné soit sévère.

A noter :

Évitez les produits qui décapent. Sur une peau acnéique ce type de produit aura un effet rebond, la peau se retrouve sèche et reproduit du sébum.
Il est aussi important de changer la literie de son enfant régulièrement, en effet c’est la nuit que notre peau se repose et se régénére, c’est à ce moment là que les cellules mortes vont tomber afin d’être remplacées par de nouvelles. Elles s’accumulent donc assez rapidement sur les taies d’oreillers avec les toxines et les bactéries qui s’infiltrons dans les pores.

Si l’acné de votre enfant s’avère compliquée, il faut consulter une dermatologue, il trouvera forcement une routine adaptée. Il ne faut oublier que toutes les acnés peuvent être soigner.

Vous souhaitez avoir un article plus complet sur l’acné, n’hésitez pas à consulter celui ci.

produits la roche posay

Hygiène et soins

Le bain

Pour un nouveau-né ou un bébé et ce jusqu’à ce que l’enfant transpire vraiment, il n’est pas nécessaire de faire un bain ou une douche tous les jours. Privilégiez les douches rapides avec une température pas trop chaude, l’eau très chaude n’est vraiment pas recommander, même si elle à un coté “réconfortant” notamment pour les enfants qui ont une peau atopique. Pour les nouveaux-nés il est cependant recommandé de lui faire une toilette quotidiennement pour nettoyer son visage son coup et le siège. Le syndet (synthétique detergents) est un produits interessant et recommandé pour la douche car il est utilisable sur tout le corps mais aussi pour les cheveux.

Les rougeurs du sièges

Tous les parents se sont un jour ou l’autre battu contre les rougeurs du siège, c’est très fréquent chez les bébé, au moment des dents par exemple. Un peu comme les remèdes de Grand-Mère dont je vous parlais plus haut, il ne faut pas se jeter sur la première solution trouvée sur internet.

Tout d’abord et si ce n’est pas le cas, changez votre petit plus souvent pour éviter la macération, c’est ce qui irrite la peau du bébé. Aussi évitez les lingettes. Après chaque changes, nettoyez le siège à l’eau tiède et surtout séchez bien en tapotant. Ainsi vous aurez moins de fesses irritées. À noter que le liniment n’est pas la bonne solution contre les fesses irritées, il va laisser un film gras sous lequel se développera le virus. Optez dans ce cas pour de l’eau tiède comme je vous le disais ci dessus ou un syndet.

Les produits solaires 

Je ne vous apprends rien, mais il faut pas exposer les tout-petits au soleil. Si il est exposé, laissez lui un tee-shirt et un chapeau et appliquer Anthélios sur les parties exposées.
Lorsque l’enfant est plus grand, il faut aussi penser à protéger sa peau très régulièrement. Habitant au bord de la mer, je crème mes filles deux à trois fois l’après midi avec un écran total. Et jusqu’à maintenant, nous n’avons jamais eu de brûlures. :)

.

Voilà je pense que nous avons fait le tour, un nouvel article complet (enfin je crois) qui je l’espère répondra à vos questions. N’hésitez pas si vous avez des questions. Je vous souhaite une très belle journée.

.

 Article en collaboration avec La Roche Posay

Pas de commentaire

Laisser un commentaire.