nike running nike runningnike running nike runningnike running Girly nike nikeplus running running nike plusnike running nike runningnikeplus running nike training

Retrouvez toutes les photos sur mon Instagram ♥

Vous m’avez demandé à plusieurs reprises, de vous faire un post sur le sport, mon sport, je me lance enfin. Il n’est jamais évident de parler de sois, mais le sport est assez présent de nos vies (mes filles, mon chéri, et moi) que j’avais envie d’en parler ici.

Je n’ai jamais fait de sport, (enfin si, jusqu’à 14 ans je faisais de la Gymnastique), il a donc fallu que je trouve la motivation pour mi remettre, même si je crois que j’ai l’esprit sportif, je n’aime pas perdre, et j’en veux toujours plus, j’ai eu beaucoup de mal a reprendre une activité sportive.

Puis j’ai eu un déclic. La prof de sport de Laura, nous a fait un beau discours l’année dernière lors du gala de fin d’année. Le club est en sursis, une des coach de gym doit arrêter d’entrainer les enfants (elle est enceinte) n’ayant plus de prof pour assurer les cours le club doit fermer ses portes. La coach de Laura nous dit que le sport est très important pour les enfants, qu’elle allait donc assurer tous les cours, et rajoute “le sport c’est la vie” on ne peut pas leur enlever ça, il est important de leur transmettre. Avec presque 80 licenciées ça aurait triste pour les enfants mais aussi pour le club de fermer. Alors oui c’est important, pour la santé mais aussi pour le moral. Mon chéri m’a demandé et encouragé plus d’une fois pour reprendre une activité sportive (lui étant très sportif) je me suis dit que c’était le bon moment.

Il a donc fallu que je choisisse un sport. La course était évidente, mon chéri court depuis des années, il a toujours couru d’ailleurs, je lisais aussi pas mal de blogs où des filles avaient commencées a courir et elles y avaient pris gout. Et puis j’ai 2 enfants et je crois que c’est un des sports le moins contraignant :
→ je peux aller courir quand je veux,
→ sans contrainte d’heures, ni de jour : dimanches, fermetures, fériés …
→ pas besoin de prendre la voiture
→ je peux courir n’importe où
→ je peux courir seule ou accompagné

J’ai commencé doucement afin de trouver un rythme, mais surtout pour de ne pas me dégouter. De reprendre une activité sportive en douceur était pour moi primordiale, pour que je puisse la continuer dans le temps de façon régulière.

Mon évolution en 5 étapes
1- J’ai commencé mes premières courses en faisant 2 à 3 kilomètres avec une pause d’étirements au milieu de course + une série en fin de séance. ça ne semble pas énorme mais pour moi c’était déjà pas mal, je ne voulais surtout pas me retrouver en souffrance.
J’en ai fait 3 / 4 comme celles ci avant de courir sans interruption 3 kilomètres. Je me suis ensuite maintenue à courir 3 kilomètres sans interruption et donc sans souffrir pendant 10 jours avant de passer à une course plus longue.

2- Je suis ensuite passé à un parcours de 5 kilomètres assez rapidement, avec une pause d’étirements au milieu de course + une série en fin de séance. 2 à 3 courses par semaines pendant 15 jours.

3- puis un parcours de 5 kilomètres avec série d’étirements en fin de course. ≈ 3 semaines

4- je suis ensuite passé à une course de plus de 7 kilomètres avec une pause d’étirements en milieu de course + une série en fin de séances. 1 séances par semaine + 2 séances courtes de plus de 5 kilomètres sans pause pendant 3 semaines.

5- je cours à présent jusqu’à 10 kilomètres sans interruptions avec une série d’étirements en fin de séance. Je ne souffre plus du tout lorsque je cours à plat. Mon but étant maintenant d’améliorer mon temps sur 10 kilomètres, je ne pense pas à faire de courses plus longues pour le moment.

Les + de la course (en plus du fait que ce ne soit pas contraignant vu plus haut ↑)
– on progresse très vite
– un résultat musculaire visible en quelques mois (corps plus tonique et plus ferme, pour celles qui m’ont demandé j’ai mis une photo sur instagram)
– ça ne coute pas un rond
– en extérieur, rien de tel pour s’aérer l’esprit

Se motiver :
– une semaine sur l’autre prévoyez vos courses selon votre planning. Planifiiez les comme un RDV important. Il est important de se donner rendez-vous avec sois même.
– téléchargez une application sur votre smartphone histoire de voir votre évolution, et vous allez aussi apprécier cumuler vos bornes. (je suis sur Nike+ running)
– Investissez dans des affaires des courses. Si vous n’avez pas d’activité à coté, consacrez le prix d’une licence sportive (entre 90 et 250 euros selon les sports et les villes) ou d’un abonnement en salle (entre 45 et 600 euros) pour vous habiller et vous offrir des vraies affaires de course. C’est toujours agréable de sortir une jolie tenue, ça motive je vous assure! Même si on peut courir en legging noir à 9,95 euros HetM.
– se dire qu’en peu de temps on va progresser et avoir un résultat visible
– faite le avec un ou une amie, même si il est impossible pour moi de parler quand je cours, j’adore avoir quelqu’un avec moi, je cours avec une amie (ma cocotte, qu’on aperçoit sur la 2eme photo) depuis des mois, c’est devenue pour nous un rendez vous important et amusant. Courir à 2 c’est se motiver l’une et l’autre afin de repousser ses limites.
– courir avec ses enfants, alors ça moi J’A-DORE. Laura prend son vélo et nous faisons des grandes ballade, entre mer et terre, quand on habite en province c’est vraiment très agréable.
– partager vos courses sur les réseaux sociaux, il y aura toujours des personnes pour vous encourager, et ça c’est super mo-ti-vant!

S’équiper, il est important d’avoir :
– des bonnes baskets adaptées à la course
– une brassière (pour les nanas bien sûr) :p
– un brassard ou une pochette ceinture pour ranger votre smartphone
– un coupe vent
– un short de sport (ou un short sans ceinture en coton)
pour le reste on peu faire avec ce que l’on a déjà (legging, jogging, tee-shirt, casquette, bonnet…)

Pour ma part j’ai investie depuis 6 mois dans 1 paire de running, (enfin 2 mais une ne me convient pas du tout) 2 pantalons, 2 débardeurs, 1 casquette, 2 shorts, 1 bandeau, des gants, un brassard et une brassière, le tout spécialisé Running.

Mes séances:
Aujourd’hui je me programme 2 courses minimum par semaine. J’essais dans la mesure du possible d’en faire une courte d’environs 5 à 6 kilomètres, et une longue de 8 à 10 kilomètres. J’en rajoute une 3eme quand je peux, c’est généralement une courte à laquelle je rajoute une séance de fractionnées : 6 à 8 x 30/30.
+ 1 séance de training spécialisée abdos de 15 minutes 1 fois / semaine, j’en rajoutes une 2 eme lorsque que je peux.

Il est important de se prendre du temps pour sois, de penser à sois, à son bien être. Pour les mamans, il ne faut pas culpabiliser à laisser ses enfants, les faire garder 1 ou 2 fois dans la semaine, pour faire des sport, c’est bon pour vous, c’est bon pour eux. ;)

Aussi, on me parle aussi très souvent de mes jambes, sachez que je n’ai jamais rien fait, pas de régime, je le précise car ça reviens souvent sur le blog, ni d’exercices particuliers.  J’ai les jambes “naturellement musclées” (j’me la pète) depuis toujours, des restes de Gym peut-être, ou alors le fait d’avoir toujours travaillé debout, sur de grandes surfaces. 

J’espère vous avoir éclairé et répondu à vos questions, ce n’est pas évident de répondre à tout le monde sur les réseaux sociaux quand on voit la longueur de l’article ;) N’hésitez pas si vous avez des questions, et aussi si vous voulez partager votre programme sportif! Bises à demain.

► FaceBooK • InstagraM • TwitteR • VideDressinG ◄