Hello! Après une semaine, j’avais envie de partager avec nous, notre week-end à Disney! Une surprise inattendue pour les filles, un merveilleux moment en famille. des souvenirs pleins la tête… Nous avons déjà envie de repartir. 

Samedi dernier, nous quittons la Vendée pour aller (officieusement) rende visite à mamie, mon papa. Les filles sont contentes de partir, et de retrouver ma petite soeur, leur tatie adorée. Nous avons dit aux filles que nous partions deux jours et que nous rentrons assez tôt le dimanche car le lundi il y a école.

Arrivée en région Parisienne Laura et Maelle sont contente de retrouver leur famille. Câlin et bisous à foison. Nous passons la nuit chez ma mamie. Le lendemain midi, nous mangeons avec ma petite soeur, les filles profite du jardin, mais après manger alors que nous sommes confortablement installé à la table de-u restaurant de mon oncle entrain de déguster une tarte abricot/pistache, il est temps de “rentrer”.

Triste et déçues que le week-end se termine déjà, les filles ont du mal à plier bagages, Maelle se cache dans la voiture de mon père (elle a vraiment crue qu’on allait l’oublier??) Laura joue encore avec le chien, et nous passons bien 45 minutes à regrouper la troupe afin que nous puissions prendre la route! En voiture nous avons bien sur eu le droit à quelques “ohhh c’est nul c’était trop court”, “Maman on loupe l’école demain, ce n’est pas grave”, “j’ai même pas vu tatie longtemps…” Bref vous aurez compris les chipies n’étaient pas contente de “rentrer si vite en Vendée!

Après quelques kilomètres avec des petites filles boudeuses (mais mignonnes) à l’arrière de la voiture, Morgan (mon chéri) et moi étions étonnés qu’aucunes ne s’aperçoivent que la route, n’était pas la même que d’habitude. À 15 minutes de l’arrivée, après plus de 30 minutes de route, nous avons donc pris les choses en main, afin de leur faire oublier entre autre, leur déception de se départ rapide, mais aussi les petits bobos passagés : Maelle a le mal des transports et Laura avait mal aux pieds, (avant de partir, la pauvre, c’était prit la gueule du chien dans le talon). Morgan a donc fini par lancer “ohhhh NON, je me suis trompé de route”! Maelle a fait un bon, à la limite de pleurer, nous disant “oh non, je suis trop malade il faut s’arrêter, pour prendre un médicament, maman” (oui habituellement, et ce dès que nous passons plus d’une heure de trajet, elle prend un cachet pour le mal de transport, chose que j’avais oublié, naturellement, de lui donner avant de partir). Elle rajoute en mode désespéré “Mais il faut que tu fasses demi-tour, on va mettre 5 heures à renter, Papa??”

Petite chipie, j’avoue qu’à se moment précis, j’étais attendrie, j’avais surtout très mal au coeur de lui faire un coup pareil, mais je vous assure c’était très bon!  On leur alors dit de regardé les panneaux. Laura la première a vu le panneau Disney avec ce fameux gros Mickey, mais j’ai bien vu (preuve à l’appui étant donné que nous les avons filmé) qu’elle n’y croyais pas du tout. Quand à Maelle le premier, elle ne l’a pas vu passé. Un second arrive on prévient une nouvelle fois les filles “REGARDEZ BIEN”. Maelle : “J’AI COMPRIS, je crois que j’ai compris, Maman j’ai compris!” Laura : “C’est pas vrai! Non j’y crois pas! On va à Disney??” Maelle : “Oui c’est ça! j’ai vu le panneau on va à Disney!”

Rien que pour ça, que c’est bon d’avoir des petits ♥! Ce moment de bonheur où avec pas grand chose en fin de compte (bien qu’un séjour au parc coute tout de même assez cher on est d’accore) tu arrives à rendre tes enfants. Maelle la coquine qui à 7 ans pense tout de même à tout, nous a dit qu’à l’heure où nous allions arriver, nous n’en profiterons pas beaucoup, parce que oui il commencé à être tard.

Et là croyais moi, j’étais aussi heureuse qu’elle de leur annoncer, nous avons fini par leur dire que demain elles n’iraient pas à l’école, que les maitres et maîtresses étaient au courant, et que nous allions passer toute la fin de journée à profiter de l’hôtel et de la piscine, et que le lundi nous serions au parc toute la journée. En l’space de quelques minutes Maelle avait oublié ses nausées et Laura n’avait plus mal à son pied, c’est donc ça la magie de Disney??

hotel magic circushotel magic circuspicsine hotel magic circus

Nous sommes arrivé à L’hôtel Magic Circus, un hôtel à 7 kilomètres du parc à, à peine 10 minutes en navette. Je ne le connaissais pas du tout, mais cet hôtel est vraiment chouette. TOUT, vous l’aurez deviné est sur le thème du cirque. Une entrée comme un chapiteau, la déco, les tenues des employés, un hall d’entrée immeeeennnnnnse rempli de jeux en tout genre, une piscine à boule, babyfoot, jeux d’arcades et j’en passe. Une chambre rouge et jaune of course, des lit superposé avec un super rideau qui enferme les enfant dans l’univers du cirque, une piscine parfaite. Nous avons eu un bon accueil, les gens sont attentionnés et gentils. J’avais réservé notre séjours via Showroomprivé.com et nous avons rencontré aucun problème (j’avais rêvé la veille, qu’ils n’avaient pas notre réservation), du personnel top, au petit déjeuné, un homme de salle à beaucoup rigolé avec Maelle, c’était marrant et très agréable.

Nous avons dons passé notre fin d’après-midi à l’hôtel, piscine et jeux au programme, déjà plongé dans la magie de Disney nous sommes allés à Disney Village dans la soirée pour manger. Nous avons ensuite passé une bonne nuit. Puis nous sommes partie à 10 heures au parc avec des petites filles impatientes et tout sourire.

 

Disney land parisIMG_1014

Nous avons eu beaucoup de chance, ce lundi, le parc était fluide, et malgré ma grande déception de voir toutes ces attractions fermées, pas loin de 7, nous avons pu profiter de tous les manèges sans faire de queue, 15 minutes au plus, sinon rien! Laura a fait ses premiers manèges à sensations : Indiana Johns, Space Montaine (elle en pleurait presque, à la sortie, tellement ça l’avait secoué) puis elle a fini par le faire 6 fois d’affilé! ahah!

Après quelques kilomètres de marche entre les 2 parc, de nombreux tours de manèges, une jolie parade où Maelle a enfin pu voir les princesses, une chaleur écrasante en fin de journée, nous sommes avons repris la route à 22 heures. Nous étions rincés, nous avions chaud avec un mal de pieds inimaginable, (à noter : prendre de bonne chaussures pour la prochaine fois) les pipelettes ont eu du mal, à notre grand étonnement à trouver le sommeil, se remémorant, les fous-rire, les peurs, les manèges, les personnages, de ses derniers jours.

2h du Matin. Retour en Vendée, les filles couchées. Demain retour à la réalité, le réveil sonnera à 8heures pour aller à l’école.

Je ne suis pas une GRANDE fan des manèges, j’adore l’univers Disney, les dessins animés, les films, mais je peux me passer d’aller au parc pendant des années sans que cela me dérange. Mais quand on a des enfants c’est tellement bon, tellement magique… Ces deux jours je les garde dans un coin de mon coeur, dans un coin de ma tête, c’était tellement bon de les voir si heureuses, si vivantes, si contentes. On est d’accore pour dire que Dinsey c’est MAGIQUE!