Depuis le temps que j’avais envie de vous écrire cet article… Plus d’an !

Quand j’ai pris la décision d’arrêter de me colorer les cheveux pour retrouver ENFIN ma couleur naturelle, perdu de vue depuis plus de 15 ans, je pensais déjà à ce post que je finirais par écrire ici pour vous livrer mon expérience. C’était en Mars 2017.

Retrouver sa couleur après des années et des années de coloration n’est pas chose facile. Cela demande énormément de patience mais aussi de bonne volonté car vous aurez sans doute à un moment donné envie de craquer et de vous jeter sur la première coloration bon marché pour rattraper les différentes couleurs de mèches, ou encore les vilains reflets.

Pourquoi ai-je voulu retrouver ma couleur ? Je dois dire qu’il y a plusieurs raisons, mais celle qui arrivait en tête de liste était que  je n’avais plus aucune idée de quelle couleur étaient réellement mes cheveux : blonds foncés, châtains clairs, châtains… Même si j’avais régulièrement tendance à voir mes racines il était difficile de me souvenir de leur couleur précise. Je n’avais jamais arrêté de me colorer les cheveux depuis plus de 15 ans c’est fou quand on y pense ! J’en avais aussi marre d’être “dépendante” d’aller chez le coiffeur dès que ma couleur devenait moche ou des que les racines étaient trop présentes. Et j’avais surtout envie de retrouver une jolie qualité de cheveux !

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vais spolier en vous le disant tout de suite : Il n’y a pas de solution miracle ! Si vous avez fait une coloration permanente, qui au contraire des colorations temporaires s’estompent au fur et à mesure des shampoing, celle-ci est définitive il faudra attendre que les cheveux repoussent.

Néanmoins pour vous aider dans cette longue tâche du renouveau je partage avec vous les 4 étapes à suivre qui vous permettrons d’être patiente et surtout qui vous permettront d’éviter la coupe de merde ! Oui oui je suis aussi passée par là ;)

ÉTAPE 1

Aller chez le coiffeur !
Le jour où vous décidez enfiiiin de retrouver votre couleur naturel, félicitez-cou et filez chez le coiffeur. Surtout ne faites pas comme moi, ne tentez pas de retrouver votre couleur naturelle par vos propres moyens cela est IMPOSSIBLE. Si comme moi, vous avez fait des colorations permanentes, celles-ci seront définitives est vous n’aurez pas d’autre solution que d’attendre que les cheveux poussent. quand une fait une couleur les pigments sont injectés en profondeur dans la fibre capillaire, il sera donc impossible de retrouvez votre couleur naturelle à l’aide d’une nouvelle coloration.

Mais votre coiffeur peut vous aider. Si votre couleur d’origine est plutôt brune ou châtain foncée et que vous aviez fait une couleur plus claire : blonde, rousse… Votre coiffeur vous fera une couleur plus foncée qui se rapprochera au mieux de votre couleur naturelle. À noté que ça ne sera JAMAIS la couleur de vos cheveux naturels mais si elle s’en approche vous aurez une bonne base pour patienter.

Si votre couleur d’origine est blonde ou châtain clair et que vous avez fait une couleur plus foncée (comme moi donc) la tâche s’avère plus difficile. Votre coiffeur devra forcement passer par la case gommage ou décoloration qui va éclaircir le cheveu et le vider de ses pigments, puis il faudra à nouveau faire une couleur qui se rapproche le plus de votre couleur naturelle et qui corrigera la différence de couleur des mèches et des reflets. Il est préférable d’attendre quelques jours pour que les cheveux se reposent avant de faire cette nouvelle coloration pour éviter de brûler les cheveux.

ÉTAPE 2

Hydrater sa tignasse !
Une fois que vous avez une bonne base, ne vous attendez pas à des miracles, ça sera mieux certes, mais la repousse et l’attente sera longue.  Les colorations et décolorations sensibilisent les cheveux, vos cheveux auront besoin d’être chouchoutés et hydratés. Il sera donc important de faire des soins. En temps normal il est conseillé de le faire, alors là n’hésitez pas, ils vous le rendront bien ;) Les cheveux bien hydratés et en bonne santé aideront à la repoussent !

Je suis personnellement passée à un shampoing doux pour usages fréquents, afin de me les laver plus régulièrement pour aider cette fameuse couleur à dégorger, j’ai également opté pour une huile en tant que soin, que j’appliqué après chaque shampoing. Si vos cheveux sont très secs, n’hésitez pas à faire des masques avec des huiles que vous pouvez laissé poser toute la nuit. Ainsi on peut retrouver une bonne nature de cheveux rapidement. Ce qui a été le cas pour moi :)

ÉTAPES 3

La coloration temporaire, soins repigmentants ou encore le spray pour les racines.
Si vraiment le temps vous parait long et que votre couleur dégorge bizarrement ou encore que vous racines sont bien trop apparentes, vous pouvez éventuellement craquer pour une couleur temporaire (ces fameuses couleurs qui s’enlèvent au bout de 4 ou 5 shampoings) ou encore sur un spray pour racines ou pour un soin repigmentant. Personnellement j’ai zappé cette étape, mais j’arrive à comprendre que cela soit difficile de rester avec une couleur parfois cracra et pas uniforme. Quand j’étais dans ces fameuses périodes, je prenais soin de mes cheveux, je filais sous la douche, j’appliquais un soin, et je me lissais les cheveux. Pensez également à vous les attacher, cela masque les reflets disgracieux d’une façon très très très naturel ;)

ÉTAPE 4

Être patiente et couper  !
L’étape magique, et de loin celle que je préfère : coupez-vous les cheveux régulièrement durant les prochains mois. L’idée étant d’éliminer toutes les longueurs colorées, coupez-vous les cheveux tous les deux/trois mois. Et si vous avez les cheveux long n’hésitez pas à vous délester de quelques centimètres vous gagnerez en temps, car sinon ça risque d’être très long pour vous. Ça évitera les fourches dans un premier temps mais surtout vous gagnerais en cheveux naturels. Il m’a fallu plus d’un an pour retrouver un carré long (cheveux sur les épaules) 100% naturel. Mais à chaque nouveau coup de ciseaux j’avais une certaine satisfaction de voir les bouts de mèches colorées éliminées ! D’autant plus que cela rendra vos cheveux bien plus jolis et uniforme étant donné que les pointes ont souvent tendance à éclaircir ou à avoir des reflets.

En quelques mois, vous aurez tout le plaisir de retrouver votre couleur naturelle. Donc oui il s’agit là de patience, mais en fin de compte c’est plutôt passé vite et on oublie rapidement cette frustration de ces quelques mois rapidement ! J’espère donc que cette article vous aura motivé et aidé ! Je vous souhaite bon courage mais comme moi je suis certaine que vous serez plus que satisfaite.
À très vite ;)